Los Production

La Bande à Pipo

La Bande à Pipo : De Simon Jurad et Opération 78 à Jean-Philippe Marthély en solo devant son public antillais, il s’est écoulé une vingtaine d’années… Des années de succès aux côtés de Kassav’, groupe au sein duquel il a séduit les foules du monde entier. Dix ans après son premier concert solo, les succès se sont enchainés. Cette année 2012 viendra saluer ses 30 ans de carrière. Sur la scène, Pipo est chez lui avec La Bande à Pipo, et le public d’où qu’il soit, est son ami… dès la première note, le timide, Jean-Philippe Marthély devient Pipo le meneur, le discret se transforme en ténor chantant. La voix grave secoue la foule, l’électrise, l’agite de vagues, de droite à gauche et de haut en bas. Chacun de ses mouvements ou de ses refrains est repris en choeur dans une fièvre générale, contagieuse et ascendante. Sa gorge peut se faire roucoulante quand il s’agit de murmurer un zouk love dédié à son frère disparu, mais Jean-Philippe est sans conteste le plus grand artificier de Antilles. Celui qui à sa guise, étincelle, allume, embrase, ou incendie les salles et la foule de tous les coins du globe.

Vidéo(s) de l'artiste