Los Production

Hiromi

Née le 26 mars 1979 à Hamamatsu, dans la province de Shizuoka (sur la côte est du Japon), Hiromi Uehara prend ses premières leçons de piano à l’âge de six ans.

Une précocité certaine lui permettent d’intégrer l’année suivante la Yamaha School of Music qui forme les futurs pianistes professionnels et les prépare à la composition et à l’interprétation. La jeune fille qui étudie les partitions du répertoire classique se produit pour la première fois face à un orchestre à l’âge de douze ans. Deux ans plus tard, lors d’un voyage en ex-Tchécoslovaquie, elle joue avec l’Orchestre Philharmonique national.

En 1999, Hiromi s’installe aux États-Unis afin de poursuivre ses études au Berklee College of Music de Boston (Massachussets). Elle découvre un autre univers, alimente son répertoire de nouvelles oeuvres, joue avec Oscar Peterson ou Chick Corea, et rencontre le pianiste Ahmad Jamal qui va exercer une grande influence sur son développement musical.

Diplômée en 2003, elle enregistre la même année son premier album Another Mind, enregistré en trio et produit par Ahmad Jamal pour le label Telarc. Le suivant, Brain (2004) s’avère plus riche. Sur ce disque, Hiromi est accompagnée par d’anciens camarades de Berklee, Tony Grey (basse) et Martin Valihora (batterie), qui la suivront sur l’album Spiral (2006).

Début 2007, la sortie de Time Control marque l’arrivée du guitariste David Fiuczynski, apportant une touche funk et rock aux compositions de la pianiste. Son groupe désormais baptisé Sonicbloom poursuit la tendance sur Beyond Standard (juin 2008) qui revisite avec Panache des classiques signés Oscar Hammerstein, George Gershwin, Duke Ellington ou Claude Debussy.

Entre temps, Hiromi et Chick Corea réalisent un double album à quatre mains, baptisé Duet et mélant reprises (Bill Evans, Antonio Carlos Jobim, The Beatles, Thelonious Monk) et titres des deux artistes. Son septième album, Place to Be, est une oeuvre solitaire enregistrée en mars 2009 présentant onze nouvelles compositions d’obédience post-bop. Cette année là, elle participe avec Lenny White à l’album Jazz in the Garden du Stanley Clarke Trio.

Devenue une habituée des festivals de jazz, Hiromi se montre prolifique sur disque. Les huit nouveautés de l’album Voice paru en juin 2011 voisinent avec un extrait de la Sonate pour piano n°8 dite Pathétique de Beethoven. Le Hiromi Trio Project comprend les expérimentés Anthony Jackson (contrebasse) et Simon Phillips (batterie). Les mêmes musiciens sont de retour en juin 2014 pour l’album Alive, riche de nouvelles compositions basées sur les expériences de chacun.

Vidéo(s) de l'artiste